Processus isentropique et adiabatique réversible

Pour un transformation réversible : dS=δQ/T
Pour un transformation adiabatique réversible δQ=0, donc dS aussi.
L'entropie est constante pendant une transformation adiabatique réversible.
dS=0 entraine S=Cte

Définition: une transformation isentropique est une transformation pendant laquelle l'entropie est constante.[1]

Propriété: une transformation adiabatique et réversible est isentropique (la réciproque est fausse en cas d'irréversibilité)

Propriété: une transformation isentropique et réversible est adiabatique.

Définition: une courbe isentropique dans le plan (V,P) est une courbe sur laquelle l'entropie est constante, on dira une isentropique en abrégé.

L'équation d'une isentropique est S(V,P) = Cte

Pour un gaz parfait on a les trois formes de la relation de Laplace:

1) PVγ=Cte1
où γ= cp/cv

2) TVγ-1=Cte2

3) TγP1-γ=Cte3

avec cv la capacité calorifique molaire à volume constant = Cv/n
et cp la capacité calorifique molaire à pression constante=Cp/n

Pour un gaz parfait cp-cv = R

Pour un liquide incompressible: lors d'un processus isentropique la température reste constante.

Références

  1. Advanced thermodynamics for engineers,
    Annamalai, Kalyan, and Puri Ishwar K.
    , Advanced thermodynamics for engineers, (2002)
Tags: