Installation du module Calendar

aoû
07

1)Télécharger et installer les modules Views, Date et Calendar, et Date iCal

2)

Posté par Laurent Petit cours lire la suite

Configuration des modules Drupal

aoû
06

Certains modules Drupal fournissent une configuration sous l'onglet Modules du Tableau de bord, dans la colonne de droite

Ⅰ) Modules du Noyau

1) Block: permet de configurer les différents blocs un par un et selon le thème choisi. On peut paramétrer différemment un même bloc en fonction du thème choisi. Bien pratique si on utilise deux thèmes en partie publique. Le rôle permet de définir par qui ce bloc sera visible.

2) Comment: sert à rendre public un commentaire si on utilise la modération à priori, à supprimer un commentaire si son contenu n'est pas convenable.

3) Contact: permet de paramétrer le formulaire permettant aux visiteurs de vous contacter.

4) Dashboard: ou tableau de bord, permet d'agencer son back office à son goût et mettre en avant les fonctions qu'on utilise le plus. Par défaut le Tableau de bord est l'onglet le plus à gauche en back-office.

5) Filter: les filtres sont par défaut au nombre de trois, plain text (texte brut), filtred Html et Full Html. Le plain text peut être utile pour les commentaires, on s'assure qu'en partie publique aucun code malicieux ne sera introduit. Le Full Html est généralement utilisé via un éditeur Html. On pourra un d'autres formats de texte si on veut utiliser en parallèle plusieurs éditeurs Html.

6) Image: la boite à outils graphique GD2 permet de redimensionner les images. Drupal propose par défaut 3 niveaux de réduction. Mieux vaut les conserver et rajouter le sien si on veut une taille précise. Pensez à conserver le rapport de dimension de l'image quand vous changez sa taille. Si l'image initial est de 800x600 le ratio est de 800/600= 1.33. Si la longueur de votre photo est 1000 sa largeur devra être a tel que 1000/a=1.33, soit a=1000/1.33=750 pixels.

7) Locale:  permet de choisir les langues présentes sur le site. L'anglais est la langue unique par défaut.

8) Menu: c'est là qu'on crée les nouveaux onglets. À noter qu'avec Drupal pour créer un onglet il faut qu'il soit lié obligatoirement à un contenu, on ne peut pas créer d'onglet vide.

9) Node: c'est là qu'on crée de nouveau type de contenu. Un tel type de contenu étant essentiellement une succession de champ de la base de données dont on peut paramétrer l'ordre de présentation et leur visibilité. C'est là surtout qu'on peut créer de nouveaux champs et les paramétrer par défaut. Si un champ est déjà utilisé par un contenu on ne pourra pas supprimer ce champ directement il faudra au préalable effacer tous les contenus utilisant ce champ ou retirer le dit champ au type de contenu.

10) Search: la paramétrisation est claire. Par contre l'indexation du site que met en place ce module est très gourmande est Mo de la base de données. La moitié de la base peut être remplie de cette indexation. Au delà de plusieurs centaines d'articles il faudra changer de taille de base de données. Étant donné que la plus part des requête sont effectuées auprès de Google qui a indexé le site pour nous est-ce encore bien utile de disposer de son propre moteur de recherche interne si gourmand en octets?

11) Shorcut: on pourra traduire ces deux liens initiaux  du back-office et en ajouter d'autres.

12) System: lui même sous divisé en trois onglets.

     a) Les paramètres généraux du système. Déjà rempli à l'installation.

     b) Créer des actions: très puissant en lien avec le module Token, permet de créer des actions d'envoi de mails de publications, de dépublications... selon critères.

    c) Modifier le timing du Cron.

13) Taxonomy: permet de créer des vocabulaires et de les peuplés de mots-clés ou tags. Très pratique pour ensuite créer des vues affichant les articles par tags ce qui permet dla mise en palce de rubriques.

14) Update: recherche des mises à jour quotidienne au hebdomadaire.

15) User: tout une liste de messages personnalisés grâce à token destinées aux utilisateurs. On peut modifier ces messages.On peut également ajouter des champs aux utilisateurs, comme téléphone, mail, code postal...

 

Ⅱ) Modules  contribués

Posté par Laurent Petit cours lire la suite

Fin de ligne LF et CR et serveur web

aoû
05

Pour indiquer un changement de ligne les systèmes Unix like utilisent le code ASCII/UTF8 LF seul alors que le système Windows ajoute en fin de ligne/saut de ligne les deux symboles ASCII CR et LF (xA et xD en hexadécimal).

Si vous éditez un fichier par exemple un htaccess de Drupal vous pouvez vérifier avec votre éditeur que sauts de ligne y sont de type UNIX.

Or quand on upload un fichier sur un serveur web généralement de type Apache qui tourne sous environnement Linux la règle est d'utiliser la terminaison de fin de ligne LF seule, en conséquence il faut veiller quand on crée un fichier en vue de le uploader dans un environnement Linux à utiliser LF seule, ceci se paramètre dans un éditeur comme Notepad++ ainsi:

- Edition → Convertir les sauts de ligne → Convertir en format UNIX (LF)

Remarque: si cette dernière expression est grisée et non noire, c'est que vous êtes déjà en mode UNIX/LF

Pour éviter de régulièrement effectuer ce genre de conversion vous pouvez imposer par défaut le type LF pour le saut de ligne dans vos préférences.

Toujours sous Notepad++:

- Paramétrage → Préférences → Nouveau document/Dossiers: Cocher dans Format des sauts de ligne: Unix

Par contre si votre fichier est destiné à un environnement Windows (serveur IIS) il faudra évidemment garder le saut de ligne de type CR + LF.

Posté par Laurent Petit cours lire la suite

Pages

S'abonner à Laurent Petit RSS